• Home ·
  • Découverte ·
  • « In Time For The Last Rays Of Light » le nouvel album d’ABRAHMA
  • 20Mai

    « In Time For The Last Rays Of Light » le nouvel album d’ABRAHMA

    ABRAHMA revient le 24 mai 2019 avec son album le plus sombre et métal à ce jour. « In Time for the Last Rays of Light » est le résultat de trois années de tumulte au sein du groupe, qui a vu son line-up entièrement remanié. L’album sortira chez Deadlight en France et Small Stone Records à l’international. Tel un journal de bord, l’album relate les ravages engendrés par la perte d’êtres chers et la dépression au travers de morceaux heavy, progressifs et cathartiques, qui résonnent bien au-delà du seul spectre sonore. Produit et mixé par Jaime Gomez Arellano (Paradise Lost, Ghost, etc.) au Orgone Studios en Angleterre, « In Time for the Last Rays of Light » fait suite à « Reflections in the Bowels of a Bird » (2015) et se pare d’une profondeur en terme d’atmosphères qui fera frémir tout un chacun. C’est la séparation d’avec son line-up d’origine qui mène le chanteur et guitariste Sébastien Bismuth à entrer en contact avec le groupe rennais Splendor Solis, dont les membres deviennent rapidement la nouvelle incarnation d’ABRAHMA. Le quintet entre en studio en juillet 2018 et enregistre alors son projet le plus abouti : un album qui s’élève face à la dépression tout en nous rappelant que les ténèbres ne sont jamais très loin.

    Les gens ne prennent pas les maladies mentales au sérieux,” déclare Sébastien Bismuth. “Ceux qui souffrent de dépression se sentent très souvent rejetés, et ce n’est pas qu’un sentiment. Quelqu’un qui n’a pas vécu ça ne peut pas comprendre à quel point il est difficile de vivre avec un tel poids au quotidien, toutes ces interrogations qui défilent dans la tête. » Prenant sa source dans de multiples genres et périodes musicales, de la complainte réminiscente d’un Bowie sur “…Last Epistle” à la tournure gothique de “There Bears the Fruit of Deceit”, « In Time for the Last Rays of Light » fait écho à ses propres défis et accomplissements avec richesse et sincérité. Pour sceller ce manifeste, une partie des recettes générées par les concerts d’ABRAHMA sera reversée pour aider les personnes en détresse mentale. “J’ai décidé d’utiliser cet album comme un remède contre la dépression, et espère pouvoir venir en aide à d’autres personnes dans cette situation », ditBismuth. “Chaque morceau décrit un aspect différent de la maladie : la perte de confiance, le regard des autres, l’impression de n’avoir sa place nulle part. » 

    Avec une pochette qui reprend l’oeuvre de l’artiste français Gustave Doré et un production puissante et élégante, « In Time for the Last Rays of Light » confronte ses démons mais nous rappelle au-delà de tout le reste, que la lumière est toujours là, quelque part…

    ABRAHMA « In Time For The Last Rays Of Light »
    Sortie le 24 mai chez Deadlight Records

    TRACKLIST :
    1. Lost.Forever.
    2. Lucidly Adrift
    3. Eclipse of the Sane Pt.1: Isolation Ghosts
    4. Dusk Contemplation…
    5. …Last Epistle
    6. Wander in Sedation
    7. Eclipse of the Sane Pt. 2: Fiddler of the Bottle
    8. There Bears the fruit of Deceit

    ABRAHMA
    Sébastien Bismuth – Chant, guitare, effets
    Florian Leguillon – Guitare
    Benoît Carel – Guitare, synthé
    Romain Hauduc – Basse
    Baptiste Keriel – Batterie

    Découvrez ici « Lost Forever »:

    (communiqué de presse Purple Sage)

Leave a Reply