• Home ·
  • Concerts ·
  • Rust For Blue: Dirty Raven Party à La Cartonnerie !
  • 01Oct

    Rust For Blue: Dirty Raven Party à La Cartonnerie !

    « Dirty Raven » (Stoner/Rock de Reims) que nous avons eu le plaisir de produire à deux reprises revenait ce samedi  avec « Rust For Blue » son nouvel EP.   À cette occasion, le power-trio organise tout naturellement une Release Party avec le groupe Maidz (Rock Alternatif de Châlons en Champagne) en ouverture et la présentation de ses nouveaux titres, ainsi que quelques anciens… L’occasion pour nous d’une interview de présentation du dernier opus !

    Rencontre avec « Dirty Raven »:

    David Couvreux (batterie) Bernard « Nan » Collot (guitare/chant) et Clément Geoffroy (Basse/chant).

    ExactMusic: D’où vient le titre « Rust For Blue » votre nouvel EP ?

    Nan: « Rust For Blue » provient des paroles d’ « U.F.O. » un des titres de l’EP, il résume parfaitement son état-d’esprit, du « bleu pour la rouille » l’idée était d’écrire une anthologie des 20e au 25e siècle, inspirée de la littérature de science-fiction à la Philip K. Dick, ça traite d’une anthologie dystopique, d’une éventuelle fin du monde pour plusieurs raisons, ce serait comme un EP messager.

    EM: Au regard de l’évolution du groupe pourquoi avoir enregistré un EP et pas un album ?

    Clément: En fait, on ne voulait pas se lancer dans un album auto-produit qui aurait été mitigé ou peut être pas aussi abouti, ce qui était à notre portée c’était de réaliser un nouvel EP, dans le but de démarcher pour produire un album. Nous sommes dans l’optique de faire les choses à fond ! Pour l’instant l’album n’est pas encore à notre portée, nous avons préféré faire un troisième EP avec des clips dont un est déjà en ligne, d’ailleurs.

    David: Pour réaliser l’album c’est mieux que l’on soit avec un label afin d’être soutenu.

    Nan: En fait c’est comme un appel d’offre, un EP de cinq titres bien réalisé est plus parlant qu’un album auto-produit rapidement avec peu de moyens, un album, un EP ce sont des investissements différents en temps, en termes humains, matériels, techniques et financiers.

    EM: Comment vous expliquez l’évolution du groupe chansons plus ambiantes, les textes, le style qui s’affirme ?

    Clément: oui, pour nous c’est naturel, c’est assez logique en somme, les morceaux que nous allons présenter ont déjà plus de deux ans.

    Nan: ça fait maintenant six ans qu’on travaille ensemble, « Hypocrisy » par exemple a été composée il y a quatre ans. (elle était déjà là à la sortie du deuxième EP !)

    David: on attend que nos chansons murissent, on les enregistre en préprod et on les joue jusqu’à ce qu’elle soient optimales.

    EM: qui compose et qui écrit dans le groupe ?

    David: sur les cinq titres de l’EP j’en ai composé deux, les trois autres sont de Bernard, en fait tout le monde compose au sein du groupe, on travaille toujours à trois pendant les répétitions. On s’assure que cela convient à tout le monde, on décide de la forme des morceaux. Clément est de nous trois celui qui a le plus de recul sur ce qui est proposé. 

    Nan: c’est plutôt moi qui me charge des textes, tout le monde compose, par exemple Clément a composé « Rockabilly Girl » et « Dumb » et David « Brainwashing » qui sont parmi nos meilleurs titres. J’insiste sur le fait qu’on s’enregistre, nous faisons des préprods afin d’être prêts en studio.

    EM: Quelles étaient les conditions pour votre clip « Hypocrisy » était-ce un choix le noir et blanc ?:

    Nan: Oui, tout à fait, on recherchait le côté sobre. Les titres de l’EP racontent l’histoire de façon déchronologique, « Hypocrisy » est en fait au commencement de l’histoire, et le noir et blanc accentuent ce coté anachronique, et mets en valeur l’aspect humain, qui peut être froid par moments…

    Découvrez ici « Hypocrisy »:

    EM: Comment c’est fait le choix de la pochette ?

    David: sobre et efficace !

    Nan: elle est d' »Anne Balança », nous lui avons soumis quelques idées; elle nous a fait plusieurs propositions et c’est celle-ci qui a été retenue. Nous e parlions beaucoup entre nous et nous voulions quelque chose de sobre; et c’est David qui à lancer l’idée d’une simple plume de là tout est parti.

    David: Oui quand on regarde les pochettes d’albums ce ne sont pas les plus chargés que l’on retient, par exemple « White Pony » des Deftones ! Elle représente le titre, le groupe et certainement beaucoup d’autres choses qu’on ignore, mais en tout cas ça marche; on s’en souvient !

    Nan: n’oublions pas qu’Anne est aussi l’auteur de la pochette de notre premier EP ! Qui plaît toujours autant, ce côté « End of Times » avec le corbeau. Le corbeau pour nous c’est comme Eddie pour Maiden !

    Propos recueillis par Vic Santana et Don Z.

     

    « Rust For Blue » disponible depuis le 28 septembre.

     

    Maidz (Rock Alternatif de Châlons en Champagne):

    Set list de Maidz:

    Sustain
    Sadness
    I wanna see
    Tomorow
    Crash in my mind
    Out there

    Set list de Dirty Raven:

    Desert of Champagne

    Hell on Heels

    U.F.O

    Fall of the Curtain

    Hypocrisy

    Catch the Train

    Open your Doors

    Rockabilly Girl

    Firsts Mils

    Hey You Soon

    Dumb

    Brainwashing

     

     

    Don Z.

Leave a Reply